Aurélien Morillon - Consultant Formateur professionnel webMarketing

Marketing en ligne

-

Si jamais vous naviguez sur un site jusqu’à vous demander à quoi il sert, c’est probablement parce que son créateur a oublié de poser à son client LA question essentielle. C’est pourtant de cette question que découlera tous les scénarios de navigation, l’organisation des informations, la ligne éditoriale, la présentation des menus, le choix de la cible marketing … Cette question est d’une simplicité enfantine. Cette question qui contribuera grandement à la réussite du site web, c’est …

Lire la suite »

-

Force est de constater que pour vendre un site web, il suffit de présenter une jolie charte graphique. Pourquoi ? Parce que « SEO Friendly », « vitesse de chargement » , ou « conformité w3c » sont des gros mots pour le profane.

Quand un client franchit la porte d’une agence web, il veut un site web « comme celui du copain ». Et au moment de faire son choix entre les propositions des 3 ou 4 agences qu’il a contacté, qu’aura-t-il entre les mains ?

Une liste de devis? Quelques références? Un portfolio?

Lire la suite »

-

Certains supports publicitaires sont plus intrusifs que d’autres. C’est par exemple le cas des Site Under. Le Site Under ouvre le site d’un partenaire commercial dans une nouvelle fenêtre, sous la fenêtre en cours. Si l’usage de ce format prête à débat, le sujet de ce billet est ailleurs : Son incompatibilité avec les CGU de Google AdWords.

J’en ai fais les frais il y a quelques temps, il me parait donc essentiel de partager l’info – les Site Under sont considérés comme des popups par Google adWords.

Résultat : Vos nouvelles campagnes seront refusées si la page de destination est monétisée par un Site Under. Google a par ailleurs annoncé que les campagne en veille seront également contrôlées. Vérifiez donc vos landing pages s’il vous arrive de monétiser à coup de Site Under.

Quant aux campagnes en cours de diffusion, mon petit doigt me dit que des contrôles aléatoires peuvent avoir lieu, il ne faudrait pas se croire à l’abri une fois une campagne validée.

Bon adStuffing ;-)

-

Si demain je devais redémarrer à zéro en n’emportant qu’une seule chose avec moi, ce serait ma mailing list. La mailing list, c’est la chose la plus importante pour un business en ligne, la plus utilisée par les marketeurs. Pourquoi ?

Lire la suite »

Le Journal du Net a publié un brief sur les salaires pratiqués dans l’eMarketing.

Du référenceur au chef de projet MOA, en passant par le community manager et le responsable eMarketing, vous aurez une meilleure vue de ce qui est raisonnable, ou pas.

A ce prix là, je veux bien être embauché ! Mon numéro est sur la page de contact pour les entretiens ;-)

-

Ca y est ! Facebook a compris que le mot fan n’était pas si approprié que ça. Le bouton « Devenir Fan » a donc disparu, pour être remplacé par un bouton « J’aime »

Il faut dire que si on est « Fan » d’un artiste, c’est plus difficile de s’engager envers son entreprise ou son soda préféré, c’est comme ça.

Depuis quelques heures maintenant, plus question donc d’être fan ! Il suffit d’aimer ce qu’on est en train de lire pour s’inscrire sur la page facebook correspondante.

La fanPage n’est plus, longue vie à la lovePage.

au passage, si vous m’aimez : Partagez ;-)

-

Pour le lancement de son assurance vie, Direct Assurance propose un quizz pour buzzer. En quelques questions, ce quizz détermine votre profil d’épargnant et vous donne des conseils pour choisir le placement qui vous convient le mieux

Lire la suite »

contact