Comment mesurer correctement ses positions ?

Vous avez opté pour une prestation d’optimisation du référencement naturel parce que vous espérez faire monter votre site sur ses mots clés préférés.

Si la principale tâche du référenceur devrait être d’honorer les prestations commandées, il s’avère que dans les faits, son travail consiste également à vous informer et vous accompagner dans vos rédactoins. En effet, rares sont les donneurs d’ordre qui maitrisent toutes les subtilités de Google, ne parlons même pas du ciblage et du choix des mots clés. C’est tout à fait normal, puisque ce n’est pas votre métier.

Depuis que Google personnalise les résultats de recherche, le travail du référenceur a été rendu encore plus complexe, parce que les résultats affichés sur votre écran diffère de ceux affichés sur l’écran de votre voisin.

Comment fonctionne la personnalisation des résultats ?

  • Google modifie l’ordre en fonction de la géolocalisation
  • Google modifie l’ordre en fonction de l’historique des visites
  • Google modifie l’ordre en fonction des signaux sociaux (+1, j’aime, tweets)
  • Google modifie l’ordre pour faire des tests

Voici pourquoi les résultats diffèrent entre le PC du Jacques et le PC de Martin : Ils n’ont pas le même historique du visite, ils ne sont pas connecté depuis la même ligne, Google teste une variation de résultat avec l’un et pas avec l’autre…

Comment désactiver les personnalisations de résultats ?

N’importe quel scientifique le confirmera : Pour comparer deux mesures, elles doivent avoir été prises dans des conditions similaires, avec la même méthodologie et les mêmes outils.

Pour le référencement c’est pareil : Vous ne pouvez comparer des résultats qu’issus des mêmes paramètres de personnalisation. Comme on n’a pas la maîtrise sur ces paramètres, il reste un joker : Les désactiver.

Le moyen le plus simple est d’interroger Google en navigation privée. Sous Firefox Windows, il suffit d’utiliser le raccourci clavier CTRL+MAJ+P. Avec Chrone, il faut utiliser le raccrouci CTRL+MAJ+N

Attention : Même en navigation privée, Google peut vous géolocaliser. A vous de modifier la localisation pour mettre « France » par exemple. Pensez également à désactiver la personnalisation basée sur l’historique, qui peut biaiser le classement des résultats.

Pour aller plus vite et rendre l’opération plus simple avec les outils d’audit de positions, il suffit d’ajouter à la fin de l’url ceci :    &pws=0

Cette méthode est pratique pour contrôler ponctuellement  une ou deux positions mais totalement inefficace pour une liste de 150 ou 500 mots (et ne parlons pas de rentabilité) . Dans ce cas, l’automatisation devient nécessaire, c’est pourquoi il faut s’équiper d’un logiciel de référencement tel que ce bon vieux SEO Toolkit ou bien souscrire à un service de rapport de positions tel que myposeo.