7 charges réduites grâce au télétravail

Bon nombre d’entreprises pourraient faire de très belles économies en basculant une partie de leur masse salariale en télétravail. En cette période où on dit que la France n’est pas compétitive sur les marchés, il y a bien d’autres choses à faire que de demander des allègements des charges patronales ou de taper sur les plus hauts salaires. Pourquoi ne pas commencer par réaliser des économies sur les structures ?

Vous n’avez pas besoin de bureaux !

En effet, quand je regarde le nombre de salariés assis derrière leur écran à répondre au téléphone, ne pourraient ils pas le faire de chez eux ?

Voici les charges que vous payez en trop :

  • Loyer trop cher pour des locaux trop grands
  • Assurance des locaux
  • Eau
  • Electricité/gaz (Ordinateurs, chauffage, eau chaude)
  • Consommations téléphoniques hors forfait (Numéro courts, allopass…)
  • Service de ménage & de sécurité …
  • 50% de leurs frais de transport en commun

Et le plus beau dans l’histoire, c’est que vos collaborateurs seront tellement ravis d’économiser le cout des transports et le temps qu’ils y perdent qu’ils ne remettront pas en cause l’indemnité de 50€ que vous leur proposerez en contrepartie du travail à la maison.

Une mise en place technique au cout maitrisé

Techniquement, le cout de mise en place est relativement faible. Dans les configurations les plus compliquées, il s’agira de mettre en place un réseau privé VPN en amont de la box familiale et d’y installer l’ordinateur pro et le téléphone IP qui trônent actuellement sur leur bureau. Rien de compliqué, ni de bien onéreux, par rapport aux économies réalisées.