Revenus publicitaires : Est-ce un business model réaliste ?

Peut-on vivre de ses revenus adsense ?

J’écume les forums et blogs pour échanger des tuyaux et retours d’expériences avec d’autres éditeurs et une chose me surprend toujours : De nouveaux blogueurs apparaissent tous les jours en se plaignant d’adsense parce que leurs revenus ne dépassent pas les 10€/mois. Soyons sérieux. Pour commencer à gagner sérieusement sa vie avec une régie publicitaire telle qu’adSense, il faut avoir au moins 1000 visites par jour. En dessous ce n’est même pas la peine d’y songer.

Google AdSense, le Père Noël Digital
Google AdSense, le Père Noël Digital

Et encore, avec 1000 visites il faut aborder soit des thématiques ultra concurrentielles pour vivre de CPC à 2+€, soit accrocher le lecteur pour faire de l’affichage. Généralement, les emplacements fixes ne suffisent pas et le mix devra être complété avec d’autres formats plus intrusifs : Slidein, siteunder, etc.

Vivre de ses sites nécessite bien plus qu’une installation de wordpress et pondre quelques articles. C’est un travail qui nécessite rigueur et discipline. Il faut produire des contenus de qualité, les référencer, s’intéresser aux lecteurs, les faire partager, modérer les contenus générés par l’utilisateur, leur répondre, s’intéresser aux annonceurs, rencontrer du monde, faire des deals, payer des taxes et des impôts, recruter du monde, payer un comptable …

Avant de vous lancer dans cette aventure, comprenez bien que la facilité n’est qu’apparente et que derrière se cachent le travail, le talent et un soupçon de chance.