3 raisons de refuser un projet de Site mobile

Cet article a été rédigé en Juin 2011, après avoir participé à un jury dans le cadre duquel j’évaluais les prestations orales des étudiant(e)s d’une licence pro en Intégration Web.

Deux d’entre eux ont rédigé un mémoire sur le web mobile et leurs travaux sur les sites mobiles ont particulièrement retenu mon attention. A mon humble avis, les sites mobiles ont un intérêt limité et ne devraient être choisis que dans des cas exceptionnels. Et voici les raisons :

Raison n°1 : Le doublon

Un site mobile vient en doublon du site de tous les jours. Il faut réinventer la roue, qui a déjà couté si cher à produire et déployer.

Raison n°2 :La béquille

Un site bien conçu à la base peut être adapté au mobile à l’aide de CSS2 (Pas besoin d’être un crack en HTML5 …) On appelle ça du Responsive Design.

Exemple de bypass pour les écrans de faible résolution :
@media screen and (max-device-width: 800px) {
#menu {position: static; bottom: 0px;}
}

Raison n°3 : Intrusion dans l’expérience utilisateur

Les sites renvoient vers leur version mobile, sans demander l’avis de l’utilisateur.
Pourquoi ? Simplement parce que l’usage d’un appareil mobile est détecté selon la valeur renseignée par le user-agent du navigateur web.

Or, un user-agent indiquant « ANDROID » ne veut pas forcément dire qu’on navigue depuis un mobile !
Par exemple, une tablette tactile 10″ peut utiliser le user-agent ANDROID, alors qu’elle sait gérer du 1280×800 sur un écran suffisamment grand pour afficher facebook en mode classique…

 

Crédit photo : Johan Larsson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *